Venez rejoindre le clan le plus puissant de l'univers ninja : Yami-no-senshi !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Présentation du monde de Yami-no-senshi.

Aller en bas 
AuteurMessage
Irrouga
Admin
Admin
Irrouga

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 30
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Lycéen
Humeur : Changeante
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Fiche du ninja (Yami):
Vie (Yami):
Présentation du monde de Yami-no-senshi. Left_bar_bleue200/200Présentation du monde de Yami-no-senshi. Empty_bar_bleue  (200/200)
Chakra (Yami):
Présentation du monde de Yami-no-senshi. Left_bar_bleue200/200Présentation du monde de Yami-no-senshi. Empty_bar_bleue  (200/200)

Présentation du monde de Yami-no-senshi. Empty
MessageSujet: Présentation du monde de Yami-no-senshi.   Présentation du monde de Yami-no-senshi. Icon_minitimeMar 27 Jan - 3:40

Tout d'abord, je veux que vous preniez connaissance de la situation politique et culturelle global de l' de Yami posté sur le forum de Yami no senshi par notre Erudit adoré j'ai nommé Gakusha ! => Pitit copié collé

La genèse


Le monde est empli de Kamis. Les Kamis sont l'essence de toute chose, de toute forme, vivante ou non. Il y a les Kamis de chaque caillou, les Kamis de chaque étincelle, un Kami pour chaque homme...
Et puis il y a un Kami pour chaque groupe : un Kami pour l'ensemble des cailloux, un Kami pour la roche, un Kami pour la pluie et toutes ses gouttes, un Kami pour l'humanité...

Et enfin, il y a le Kami qui les somme tous : Amaterasu, la blanche déesse soleil... Mais en ce monde, chaque chose a son contraire.
Alors que naissait Amaterasu naquit Yamato no Orochi, une terrifiante créature reptilienne, dotée de huit têtes et autant de queues. La balance des deux créait le cercle de la vie et de la mort et l'éternel renouveau.
Mais l'Orochi avait l'ambition et l'appétit qu'Amaterasu n'avait pas, et usant de ruse il l'enferma dans une caverne, voulant pendant son isolement dévorer le monde. Pendant des années, il exigea des hommes du monde naissant qu'on lui donne chaque année une des descendantes humaines de la déesse de la terre, Takami-Musubi no Mikoto, pour affaiblir l'influence de celle-ci.

En ce temps là, le dieu Susanoo, frère d'Amaterasu, errait parmi les hommes, ayant été banni pour avoir abusé de ses privilèges de dieu. Il tomba bientôt sur un village abritant la toute dernière descendante de Takami-Musubi no Mikoto. Le père de celle-ci, ayant perdu sa femme l'année précédente, implora Susanoo de protéger sa fille du Yamato no Orochi.

Dans un combat épique dont il ressortit plus mort que vif, Susanoo abattit l'Orochi, coupant chacune de ses huit têtes. Il cacha celles-ci afin qu'elles ne voient plus jamais la lumière du jour, mais ne trouva jamais la caverne dans laquelle sa sœur était enfermée.
Les trois Kamis majeurs étant sans influence, Susanoo blessé, Amaterasu enfermée, et Orochi éparpillé, les hommes classèrent bientôt cette histoire au rang de mythologie plus que de religion.



Sengoku


Aux alentours du XV° siècle, le Monde était en proie à l'agitation : trois grands hommes se battaient pour le titre de seigneur de guerre.

• Oda Nobunaga
• Toyotomi Hideyoshi
• Tokugawa Ieyasu

Oda était un guerrier redoutable, Toyotomi un homme qui s'était hissé au plus haut niveau depuis les basses castes, et Tokugawa était un homme de ressources. Il finit par vaincre et devenir provisoirement le Shogun, et voici les dessous de l'histoire.

A cette époque, le Nindou, la voie des Shinobi, était quelque chose de très marginal. On recensait essentiellement deux grands territoires ninja : Iga et Koga. Les deux clans étaient ennemis, et vendaient leurs services en tant que mercenaires au plus offrant.
Tokugawa disposait d'un homme brillant sous ses ordres, bien que ninja de second plan : Hattori Hanzo. Celui-ci chercha pendant des années la réponse à l'énigme de la puissance des clans Iga et Koga. Craignant celle-ci, il employa tour à tour chaque clan pour contrer l'autre, puisant dans les richesses de son maître. Il profita également de la querelle des Iga et des Koga pour enquêter, et finit par découvrir leur secret : chaque groupe disposait d'une vieille relique qui n'était autre qu'une tête de l'Orochi. La tête de la terre pour les Koga, et la tête de l'eau pour les Iga.
Prudent, il ne chercha pas à se procurer les puissants objets, mais mit tout à disposition pour étudier la légende, et finit par retrouver les six autres têtes.
Bientôt, la faction de ninjas d'Hanzo devint extrêmement puissante, offrant à Tokugawa un avantage guerrier qui ne fut jamais rattrapé, et permit à celui-ci de gagner la guerre. Mais cela ne se fit pas sans heurts.

En effet, les réseaux d'espions respectifs permirent à Toyotomi et Oda de connaître l'existence des têtes.
Ce fut le premier qui marqua le premier point. Au service des Toyotomi se trouvait la rusée famille Sanada, à l'écusson aux six pièces trouées. Ceux-ci avaient parfaitement infiltré les forces d'Hanzo, et montèrent un plan audacieux : faisant croire que les têtes allaient subir une tentative de vol, ils les firent déplacer entre deux édifices, et le convoi fut habilement monté afin que deux des têtes soient gardées par des ninja aux ordres des Sanada. Celles-ci disparurent dans le déplacement. L'une d'elles était la tête de l'air, que le clan Fuma a toujours espéré obtenir mais qui est restée l'élément des Sanada depuis toutes ces années.

Le clan Fuma au service de Nobunaga d'ailleurs fut celui qui marqua le coup le plus dur. Quatre des têtes restantes furent un jour sorties de leur exil afin d'être exposées en témoignage de la puissance de Tokugawa. Kotaro Fuma, alors chef du clan Fuma, feinta une attaque poussant les ninja d'Hanzo à se retrancher dans un canal où ils furent pris par la marée. Arrosant celle-ci de flèches enflammées depuis une bonne distance, il passa près d'une victoire facile, mais c'était sans compter sur l'acharnement et la rigueur militaire de la faction Hanzo. Au final, les Hanzo gardèrent deux têtes, dont celle de foudre, mais perdirent la tête de feu, qui n'a jamais quitté les Fuma... Ainsi que leur chef, qui périt sous les coups du cinquième héritier Fuma.


De nos jours


La guerre des têtes de l'Orochi remplaça finalement le Sengoku. Chaque clan ninja devint de plus en plus fort, jusqu'à ce que soient formées les cinq grandes nations d'aujourd'hui, nommées d'après la tête héréditaire de chacun.
Chaque nation a gardé historiquement une tête qui la marque d'un élément. Seule la proximité permanente d'une tête a permis de comprendre comment puiser son pouvoir, et ainsi les ninjutsus de chaque nation étaient marqués par leur tête historique.
3 têtes toutefois sont passées à travers les époques de nation en nation, changeant la balance des pouvoirs, mais aussi par la corruption que chacune apportait, le comportement du peuple qui l'avait.

Hikyouchuu no Kuni – Pays des Esprits Embrasés
Ils sont les héritiers des Fuma. Guerriers agressifs, mais bon vivants, ils sont devenus le pays le plus puissant, ayant pratiquement toujours été en possession de deux têtes, la deuxième étant généralement la glace, faisant un penchant à leur élément naturel, comme maintenant. La hargne des habitants du feu est souvent accompagnée de leur capacité à détourner l'attention de leurs actions les plus discrètes.

Mizushin'zui no Kuni - Pays d'Essence Aquatique
Ils sont les héritiers des Iga. Leur tempérament est à l'avenant de leur élément : changeant, de calmes à impétueux.
La nation n'a aujourd'hui qu'une tête, et est en proie à deux factions : ceux qui prônent la guerre pour obtenir la deuxième tête qui les mettrait en sécurité, et ceux qui veulent éviter le conflit et s'axer sur la défense.
Les autres pays évitent absolument de leur laisser prendre contrôle de la tête de glace, celle-ci leur ayant valu par le passé le titre de pays des brumes, une sombre époque où leur influence s'était étendue par la peur.

Tsuchibouheki no Kuni - Pays des Murailles de Pierre
Les descendants des Koga sont des bons vivants. Fêtards et souvent considérés comme frustes ou incultes, ils n'en demeurent pas moins des guerriers redoutables qui n'ont jamais perdu un siège. Le précédent dirigeant du pays leur a permis d'obtenir la tête du son, leur conférant un statut d'ennemi narquois, contre lequel il est dangereux d'attaquer.
Il est arrivé que la nation soit prise de rage et de sauvagerie - ceux-ci sont marqués dans leur histoire - qui en a fait aux yeux des autres une nation barbare.

Denshin’dou no Kuni – Pays des Enfants Prodiges de la Foudre
Organisés, politisés, les habitants de ce pays sont souvent les médiateurs des conflits. Descendants des Hanzo, ils connaissent le jeu politique par cœur. Actuellement la plus redoutable, mais pas la plus puissante, nation guerrière à cause de son sens de l'honneur implacable, ils ne disposent pourtant que d'une tête.
Gare au pays sur lequel la foudre tombera.

Kazeyomu no Kuni – Pays du Vent Chantant
Les descendants des Sanada sont des gens de commerce faciles, mais pour autant des commerçants allant de très appréciés à profondément haïs. Espiègles, rusés, les habitants de ce pays sont connus pour leur humour cinglant et leur caractère pourtant généralement aimable.
Ils sont surtout appréciés en ce moment pour avoir réussi à dérober une fois encore au pays de la foudre la tête de la lave, ce qui en fait un nation pratiquant une justice parfois surprenante.


La guerre de l'Orochi


On le comprend bien, c'est le fait d'avoir au moins une tête de l'Orochi qui confère à un groupe de personnes le titre de nation. Aussi, les guerres sont nombreuses pour avoir toujours au minimum une tête :

• Guerres pour défendre le pays de la destruction
• Guerres pour assurer la sécurité d'un pays en lui conférant une tête de plus
• Guerres menées par des factions indépendantes, tentant d'obtenir une tête pour créer leur propre pays

Divers pays sont nés et ont disparu aussitôt dans ces conflits, mais la tentation est toujours là : avoir au moins et toujours une tête de l'Orochi.

------------------------------


Ninjutsu et corruption

Au fil des siècles, les ninja ont compris comment associer le pouvoir des Kamis au pouvoir natif de l'Orochi.
Le ninjutsu exploite le Ryoku, l'énergie qui somme les Kamis en Kamis plus importants, capable de déchaîner les éléments.
Chaque pays est marqué par sa tête historique, conférant à ses habitants un contrôle plus aisé sur un élément.
Cependant, l'utilisation intensive du ninjutsu s'accompagne toujours d'un défaut lié à sa source : la corruption de l'Orochi. A force d'utilisation, un ninja peut devenir mauvais, chose qui peut heureusement être traitée si elle n'est pas dans la nature de l'homme, via des rituels de purifications auprès du même élément trouvé dans la nature.

Signé : Gakusha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://denshindou-clan.forumactif.org
 
Présentation du monde de Yami-no-senshi.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Riesling du monde!
» Présentation de bijour
» Présentation Snu
» tour du monde Parisien !! yep yep yep!
» Présentation de Daimler von Kasparlund

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'organisation du feu céleste :: Présentations générales :: Présentation de l'organisation-
Sauter vers: